G3 – L’inégale intégration des territoires dans la mondialisation

L’INÉGALE INTÉGRATION DES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION
RESSOURCES POUR UNE COMPO

PROPOSITION D’INTRODUCTION

SUJET : L’INÉGALE INTÉGRATION DES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION

[accroche…]
La mondialisation est un processus d’ouverture croissante des économies nationales sur un marché devenu planétaire. Ce processus s’est considérablement accéléré grâce aux nouvelles technologies et à la libéralisation des économies depuis une vingtaine d’années, engendrant une interdépendance croissante des espaces aménagés par l’homme, c’est à dire les territoires. Si ce processus fut d’abord le fait des acteurs de territoires qui forment les trois pôles majeurs sur la planète, l’Amérique du Nord, l’Europe occidentale et l’Asie orientale, on se dirige aujourd’hui de plus en plus vers une multipolarité du monde, certains territoires s’insérant progressivement dans la mondialisation. Cependant celle-ci laisse encore en marge certaines parties du monde et engendre des disparités socio-spatiales.
Ainsi, la mondialisation hiérarchise les territoires et ce phénomène est à l’œuvre à toutes les échelles. Nous nous interrogerons donc sur les dynamiques actuelles de cette hiérarchie, dans une approche multiscalaire des territoires.

Pour répondre à cette problématique selon une logique spatiale, trois parties peuvent être définies : nous étudierons d’abord les centres les plus intégrés à la mondialisation, puis les périphéries intégrées pour finir par les espaces en marge de la mondialisation.

 

QUELQUES SCHÉMAS POUR ENRICHIR UNE COMPOSITION

triade-brics

metropoles-littoraux-et-interfaces

paradis-fiscaux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *